Le four des fées à Ménil-Le Thillot (88)

 

 

D’après une description faite en 1907 par la société d’émulation des Vosges.

 

Le four des fées à Ménil-Le Thillot (88) dans La Lorraine pittoresque Localisation-four-des-fees-150x103Le « four des fées » est situé près du sommet de la montagne dite Haut-de-Lochère, à deux kilomètres à vol d’oiseau à l’est du village de Ménil.

Four-des-fees-2-150x110 dans La Lorraine pittoresque

Le four est une excavation ayant une forme à peu près ronde. Son diamètre est d’environ 3 mètres et sa hauteur maxima de 2 mètres. Il est creusé dans un énorme rocher de granit aux parois abruptes. On y pénètre par une ouverture haute à peine d’un mètre et pouvant servir juste au passage d’une personne.

Cette cavité semble avoir été produite par un long travail d’effritement dû aux gelées, et qui se continue encore aujourd’hui, comme en témoigne les pierrailles qui jonchent le sol de la grotte.

Du four lui-même, l’horizon est assez restreint. Mais au sommet de la montagne, à vingt mètres plus haut, on jouit d’un joli panorama. Au nord, la vue s’étend sur les hauteurs qui dominent Saulxures et Cornimont. A l’est, le Drumont et la Tête des Allemands encadrent le col de Bussang. Au sud, sur les ballons d’Alsace et de Servance, le fort de Château-Lambert, au-delà duquel on aperçoit la plaine toujours brumeuse de la Saône. A l’ouest enfin, les hauteurs autour de Rupt et de Vecoux.

Four-des-fees-150x111

 

Ce four, dit une légende, servaient autrefois aux fées à cuire des gâteaux, des friandises, dont les bergers des alentours avaient la plus grosse part.

 

 

 

clomiphenefr |
allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Boite qui Mijote
| NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer