La légende du château de Lutzelbourg

Orage

 

Une légende populaire, que les siècles et la civilisation n’ont pas entièrement fait disparaitre de la mémoire des hommes, plane sur les ruines du château de Lutzelbourg, où les habitants ne montent la nuit qu’en tremblant.

Au dire de cette tradition, la comtesse Itta, épouse de Pierre de Lutzelbourg, qui vivait au commencement du XIIe siècle, était une magicienne redoutable et redoutée, engendrant, par ses maléfices et ses opérations magiques, des tempêtes, des ouragans furieux et des fléaux de toute sorte.

Plus d’une vieille femme l’a vue, pendant les orages et les nuits de tempête, traverser les airs sous la forme d’un serpent de feu. Parfois, dit-on, on la voit descendre la montagne et se baigner dans les flots limpides de la Zorn.

 

clomiphenefr |
allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Boite qui Mijote
| NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer