Henri IV (1337 – 1344) puis Edouard II (1344 – 1352)

 

 

D’après la monographie « Recherches sur les monnaies des comtes et ducs de Bar »
de Louis Félicien Joseph Caignart de Saulcy – Publication 1843

Henri IV (1337 – 1344)

En 1337, un refus de prestation d’hommage fit éclater la guerre entre Henri de Bar et Raoul de Lorraine. Le roi Philippe de Valois, pris pour arbitre par les parties belligérantes, réussit à les réconcilier.

En 1344, l’évêque de Metz, Adémar de Monteil, parvint à entraîner le comte de Bar dans une nouvelle guerre, qui durait encore lorsque ce prince mourut à Paris le 24 octobre 1344.

Il avait épousé, en 1340, Yolande de Flandre, fille de Robert, seigneur de Cassel. Il en eut deux fils, Édouard et Robert, pendant la minorité desquels, Yolande fut régente du comté de Bar. En 1353, cette princesse se remaria avec Philippe de Navarre, comte de Longueville. Elle mourut à Metz le 12 octobre 1395.

Edouard II (1344 – 1352) et Yolande de Flandre, Régente.

En 1344, Édouard succéda à son père, sous la tutelle de sa mère, Yolande de Flandre. En avril 1345, Philippe de Valois parvint à étouffer les nouveaux débats qui s’étaient élevés entre les souverains de la Lorraine et du Barrois, et un traité de paix fut signé à Saint-Germain en Laye.

En 1349, le bailli de Sens, étant venu dans les terres du comte de Bar pour mettre à exécution des ordonnances royales, fut chassé et maltraité. Plainte fut portée devant le roi, qui condamna les Barrois à payer une forte amende, tout en se mettant en mesure de châtier la comtesse sa nièce. Celle-ci se hâta d’implorer son pardon, et obtint des lettres de grâce qui sont datées du 22 octobre 1349.

Le comte Édouard ne parvint pas à sa majorité, et mourut entre le mois de février et les fêtes de Pâques de l’année 1352. Il existe en effet un traité de paix , daté du 27 février 1352 , et signé par Adémar, évêque de Metz, Yolande, comtesse, et Édouard, son fils, comte de Bar, d’une part, Marie de Blois, duchesse Mainbours, et Jean de Lorraine, de l’autre.

Édouard, qui n’avait que onze ans à l’époque de sa mort, eut son frère Robert pour successeur.

 

clomiphenefr |
allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Boite qui Mijote
| NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer