Édouard Ier (1302 – 1337)

 

 

D’après la monographie « Recherches sur les monnaies des comtes et ducs de Bar »
de Louis Félicien Joseph Caignart de Saulcy – Publication 1843

Ce prince était encore en bas âge lorsqu’il succéda à son père, sous la tutelle de Jean de Puisaye, son oncle.

Le 6 novembre 1309, combattant pour son oncle Renant, évêque de Metz, contre Thibaut, duc de Lorraine, il fut pris devant Frouart. Il demeura entre les mains du duc de Lorraine jusqu’au 21 juin 1314. C’est avec l’aide de la médiation du roi de Navarre qu’il parvint à traiter de sa rançon. Pour racheter sa liberté et celle de ses compagnons de captivité, il s’engagea à payer une somme de 80 000 livres.

En 1328, il suivit Philippe de Valois à la bataille de Cassel. En 1337, il s’embarqua pour aller tenter la conquête d’Athènes sur les musulmans qui s’en étaient récemment emparés. Les vents contraires le jetèrent en Chypre, et il mourut à Famagouste.

Il avait épousé Marie, fille de Robert II, duc de Bourgogne, et petite-fille de saint Louis. Il en eut le fils qui lui succéda. 

 

clomiphenefr |
allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Boite qui Mijote
| NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer