Frédéric II (1024 – 1034) puis Sophie (1034 – 1093)

 

 

D’après la monographie « Recherches sur les monnaies des comtes et ducs de Bar »
de Louis Félicien Joseph Caignart de Saulcy – Publication 1843

Frédéric II (1024 – 1034)

L’histoire est muette sur ce prince. On sait seulement qu’il mourut en 1033 ou 1034, n’ayant d’autre héritier de sa couronne qu’une fille nommée Sophie.

Sophie (1034 – 1093)

A son avènement, la nouvelle comtesse était femme de Louis, comte de Montçon, aujourd’hui Mousson, et de Montbelliard. Cette alliance porta donc le comté de Bar dans la maison de Montbelliard.

En 1037, Eudes de Blois, comte de Champagne, vint assiéger le château de Bar, qu’il prit d’assaut. Peu après, il paya chèrement cette victoire en succombant, dans les plaines du Barrois, sous les efforts d’une armée lorraine commandée par le duc Gozelon, et destinée à rejeter les Champenois, hors des limites du pays de Mosellane.

Bar fut rendu à la comtesse Sophie. Cette princesse fonda le prieuré de Notre-Dame de Bar, qu’elle donna à l’abbaye de Saint-Mihiel.

Elle mourut en 1093. Elle avait eu sept enfants de Louis de Montbelliard, à savoir : Brunon, Thierry, Louis, Frédéric, Mathilde, Sophie et Béatrix. Ce fut le second qui hérita des États de son père et de sa mère.

 


Répondre

clomiphenefr |
allopurinolfr |
Parler l'anglais en Martinique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Boite qui Mijote
| NON A LA MONARCHIE AU SENEG...
| Alain Daumer